Image du produit Humalog Kwikpen Injektionslösung 200 Ie/ml 5 Fertigspritzen 3ml
Image du produit Humalog Kwikpen Injektionslösung 200 Ie/ml 5 Fertigspritzen 3mlImage du produit Humalog Kwikpen Injektionslösung 200 Ie/ml 5 Fertigspritzen 3ml

Humalog Kwikpen Injektionslösung 200 Ie/ml 5 Fertigspritzen 3ml

Généralement prêt à être retiré dans les 24 heures. Détails
Ce médicament fait partie de la liste B. Il doit donc être constamment réfrigéré. C’est pourquoi nous ne pouvons pas l’expédier. Il peut uniquement être retiré sur ordonnance à la pharmacie.

Qu'est-ce que Humalog 200 U.I./ml KwikPen et quand doit-il être utilisé?

Humalog 200 U.I./ml KwikPen contient un analogue de l'insuline humaine obtenu par génie génétique (insuline lispro). Sur prescription médicale, il est utilisé dans le traitement du diabète chez les adultes et les enfants. D'entrée en action rapide (environ 15 minutes après l'injection sous-cutanée) Humalog 200 U.I./ml KwikPen peut être administré à un bref écart des repas (entre 15 minutes avant ou après les repas). En comparaison avec l'insuline dite normale, son action débute rapidement et dure moins longtemps (2 à 5 heures). Humalog 200 U.I./ml KwikPen peut être combiné avec une insuline humaine d'action plus longue.

L'effet maximum d'Humalog 200 U.I./ml KwikPen est atteint au bout d'1 à 3 heures.

Humalog 200 U.I./ml KwikPen est un stylo pré-rempli jetable. Il faut étudier attentivement la notice des stylos pré-remplis avant toute utilisation.

Selon prescription du médecin.

De quoi faut-il tenir compte en dehors du traitement?

Humalog 200 U.I./ml KwikPen doit être utilisée uniquement avec son stylo pré-rempli (KwikPen).

La solution pour injection Humalog 200 U.I./ml ne doit pas être transférée de son stylo pré-rempli (KwikPen) à une autre seringue ou à tout autre dispositif d'injection ou encore à une pompe à insuline, car ils n'indiqueront pas votre dose correctement (voir aussi sous «Quand Humalog 200 U.I./ml KwikPen ne doit-il pas être utilisé» et sous «Comment utiliser Humalog 200 U.I./ml KwikPen?»)

La solution pour injection Humalog 200 U.I./ml ne doit pas être mélangée avec d'autres insulines ou d'autres médicaments.

Le site d'injection doit être constamment changé dans la zone d'injection recommandée afin d'éviter des modifications cutanées (voir la rubrique «Comment utiliser Humalog 200 U.I./ml KwikPen?»). L'insuline peut être moins efficace si vous injectez dans une zone où le tissu sous-cutané a changé (par exemple, bosses, nodules). Si vous injectez ensuite dans une autre zone de la peau non affectée, votre corps peut recevoir trop d'insuline (voir la rubrique «Quels effets secondaires Humalog 200 U.I./ml KwikPen peut-il provoquer?»).

Quand Humalog 200 U.I./ml KwikPen ne doit-il pas être utilisé?

On ne doit pas administrer d'insuline lors de symptômes d'hypoglycémie et de tumeurs sécrétrices d'insuline (insulinomes) ou d'hypersensibilité à l'un des composant de la préparation.

Quelles sont les précautions à observer lors de l'utilisation de Humalog 200 U.I./ml KwikPen?

Humalog 200 U.I./ml KwikPen doit être utilisée uniquement avec son stylo pré-rempli (KwikPen).

La solution pour injection Humalog 200 U.I./ml ne doit pas être transférée de son stylo pré-rempli (KwikPen) à une autre seringue ou à tout autre dispositif d'injection ou encore à une pompe à insuline, car ils n'indiqueront pas votre dose correctement. Un surdosage grave peut survenir, entraînant une hypoglycémie.

La solution pour injection Humalog 200 U.I./ml ne doit pas être mélangée avec d'autres insulines ou d'autres médicaments.

Les diabétiques traités à l'insuline présentent en principe un risque d'hypoglycémie, surtout lors d'administration irrégulière du médicament, d'absorption inégale de nourriture, compte tenu de fortes variations des concentrations sanguines du glucose ou de leur moyenne anormalement basse ou encore, en début de traitement.

La consommation d'alcool constitue un risque supplémentaire (dans la mesure où elle inhibe la réduction de l'amidon en glucose qui peut ainsi passer dans le sang).

Il est également recommandé d'être prudent lors d'un antécédent grave d'hypoglycémie.

A titre de mesure préventive, ayez toujours sur vous du sucre de raisin, des morceaux de sucre ou quelque chose de sucré (pas de succédané de sucre) que vous puissiez absorber dès les premiers symptômes. Soyez toujours muni de votre carte de diabétique et informez votre entourage de votre maladie (voir aussi le paragraphe «Quels effets secondaires Humalog 200 U.I./ml KwikPen peut-il provoquer?»).

Veuillez informer votre médecin, ou votre pharmacien, si vous prenez en même temps d'autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication).

Ceci est important, car ces médicaments peuvent influer sur l'activité de l'insuline et/ou sur la glycémie. Dans ce cas, il peut être nécessaire d'adapter la dose d'insuline administrée afin d'éviter un taux de sucre dans le sang trop élevé ou trop faible.

Pensez-y non seulement lorsque vous prendrez un nouveau médicament, mais aussi lorsque vous cesserez de le prendre.

La liste suivante donne des exemples d'interactions avec d'autres médicaments; votre médecin ou votre pharmacien en possède une liste détaillée!

Parmi les médicaments qui peuvent faire baisser la glycémie, on peut citer certains médicaments destinés au traitement de l'hypertension, de maladies infectieuses, de la dépression, de la fièvre et des douleurs (aspirine). L'alcool peut renforcer dangereusement une hypoglycémie (faible taux de sucre). Les bêtabloquants peuvent atténuer ou masquer les signaux d'alerte d'une hypoglycémie.

Parmi les médicaments qui peuvent faire monter la glycémie, on peut citer les contraceptifs oraux, les corticostéroïdes, certains traitements contre le SIDA, l'asthme ou l'allergie, ainsi que certains neuroleptiques et diurétiques.

La consommation de marijuana peut aussi provoquer une augmentation du taux de sucre dans le sang.

(On possède peu d'informations sur l'effet d'autres substances illégales sur la glycémie.)

Il y a quelques médicaments avec lesquels la glycémie peut soit augmenter, soit baisser.

Demandez toujours à connaître les interactions possibles lorsqu'on vous prescrit un médicament nouveau pour vous ou lorsque vous achetez un médicament en pharmacie. Sachez que des interactions avec d'autres médicaments ne sont pas toujours prévisibles et qu'il faudrait souvent effectuer des mesures de la glycémie.

Certains patients avec un diabète de type II ancien et une maladie cardiaque ou un antécédent d'accident vasculaire cérébral, qui étaient traités avec des thiazolidinediones (ce sont d'autres médicaments pour le traitement du diabète) et l'insuline ont développé une insuffisance cardiaque. Informez votre médecin le plus rapidement possible si vous avez des signes d'insuffisance cardiaque tels qu'un essoufflement inhabituel ou une augmentation rapide de poids ou un gonflement localisé (œdème).

Ce médicament peut affecter les réactions, l'aptitude à conduire et la capacité à utiliser des outils ou des machines!

Veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien si

  • vous souffrez d'une autre maladie
  • vous êtes allergique
  • vous prenez déjà d'autres médicaments (même en automédication!)

Humalog 200 U.I./ml KwikPen peut-il être utilisé pendant la grossesse ou l'allaitement?

Informez votre médecin si vous planifiez une grossesse, si vous êtes enceinte ou si vous allaitez. En général, l'insuline est indiquée pour le traitement du diabète sucré pendant la grossesse et l'allaitement. Les besoins en insuline diminuent généralement durant les 3 premiers mois de grossesse et augmentent au cours des 6 autres mois. Si vous allaitez, l'administration de votre insuline devra peut-être être adaptée ainsi que votre régime alimentaire. Demandez conseil à votre médecin.

Comment utiliser Humalog 200 U.I./ml KwikPen?

Inspectez les préparations d'Humalog 200 U.I./ml KwikPen: les préparations d'Humalog 200 U.I./ml KwikPen doivent être transparentes et incolores. N'utilisez pas Humalog 200 U.I./ml KwikPen si la solution est trouble ou épaissie, présente une légère coloration ou contient des particules solides.

Humalog 200 U.I./ml KwikPen est administré uniquement par voie sous-cutanée (sous la peau).

C'est au médecin d'en fixer le dosage exact. Les prescriptions du médecin portant sur la quantité d'insuline à administrer, l'écart entre l'injection et l'absorption du repas, la répartition quotidienne des aliments (diète) et l'activité physique quotidienne doivent être observées scrupuleusement et ne doivent pas être modifiées de votre propre chef. Le médecin détermine également la durée d'application d'Humalog 200 U.I./ml KwikPen.

Remarques sur l'utilisation:

Vérifiez toujours, avant chaque utilisation, le nom et le dosage sur l'étiquette du stylo pré-rempli afin de vous assurer qu'il s'agit de l'insuline correcte.

La dose est sélectionnée en unités. Ne faites pas de conversions.

L'administration par voie sous-cutanée (administration sous la peau) est, au mieux, effectuée par vous-même, dans le haut du bras, la hanche, les fesses ou le ventre. Le point de piqûre est à changer à chaque injection dans les limites de la zone recommandée par le médecin et ne doit pas être massé.

Il faut, en outre, prendre garde à ne blesser aucun vaisseau sanguin (voir aussi les instructions spéciales du manuel d'utilisation à la fin de cette notice d'emballage pour l'injection d'Humalog 200 U.I./ml KwikPen).

Humalog 200 U.I./ml KwikPen doit être utilisé uniquement avec son stylo pré-rempli (KwikPen).

La solution pour injection Humalog 200 U.I./ml ne doit pas être transférée de son stylo pré-rempli (KwikPen) à une autre seringue ou à tout autre dispositif d'injection ou encore à une pompe à insuline, car ils n'indiqueront pas votre dose correctement. Un surdosage grave peut survenir, entraînant une hypoglycémie

La solution pour injection Humalog 200 U.I./ml ne doit pas être mélangée avec d'autres insulines ou d'autres médicaments.

Avant l'utilisation, on lira attentivement le mode d'emploi du stylo pré-rempli (Humalog 200 U.I./ml KwikPen) et on suivra très précisément les instructions (voir le mode d'emploi à la fin de cette notice d'emballage).

Afin d'éviter une éventuelle transmission de maladies, chaque KwikPen doit être utilisé que par une seule personne, même si l'aiguille a été changée.

Ne changez pas de votre propre chef le dosage prescrit. Adressez-vous à votre médecin ou à votre pharmacien si vous estimez que l'efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte.

Quels effets secondaires Humalog 200 U.I./ml KwikPen peut-il provoquer?

1. Le principal effet indésirable et nuisible à la santé d'un traitement à l'insuline est un accès soudain d'hypoglycémie.

a) Les symptômes d'hypoglycémie sont les suivants:

transpiration, sensation de faim, tremblement (signes d'alarme dits végétatifs qui résultent de la contre-réaction de l'organisme à l'hypoglycémie), palpitations cardiaques, maux de tête et troubles de la concentration, comportement extravagant et troubles de la conscience (irritabilité, agressivité, confusion, anxiété, torpeur), troubles de la coordination, de la vue et de la parole. Ces symptômes apparaissent parce que le cerveau est sous-alimenté en sucre. Sans traitement, ils peuvent conduire à une perte de conscience.

b) Symptômes affaiblis de l'hypoglycémie: une hypoglycémie ne se manifeste pas toujours de manière aussi frappante, surtout lorsque le taux sanguin de glucose est stabilisé à des valeurs basses. En présence d'un diabète de longue date et lors d'un changement de préparation, les signes d'alarme peuvent être également affaiblis. Cette observation a également été rapportée par quelques patients qui étaient passés d'une insuline animale à une insuline humaine et, occasionnellement, lors d'un changement de préparation. L'hypoglycémie peut aussi se manifester primairement et de manière surprenante par des troubles de la concentration, si bien que vous ne pouvez plus réagir à temps par l'absorption de sucre. Soyez vous-même attentif à cette altération des symptômes et signalez-la à votre entourage. Un changement de préparation ne doit avoir lieu que sous un contrôle minutieux du médecin et en fonction d'instructions correspondantes. Le dosage et le moment de l'injection ne sont également à modifier qu'après consultation du médecin et selon ses indications.

c) Traitement de l'hypoglycémie: informez vos amis et collègues de travail que vous êtes diabétique, expliquez-leur les symptômes de l'hypoglycémie et prévenez-les des mesures à prendre dans une telle situation. Dès les premiers signes, absorber du sucre de raisin ou des morceaux de sucre (au moins 3 à 4). Si vous êtes encore conscient, les morceaux de sucre peuvent être introduits dans votre bouche par une autre personne, entre la joue et les dents dans la cavité buccale. Des personnes de votre entourage peuvent être également instruites par votre médecin sur la manière dont on administre du glucagon 0,5–1 mg par voie sous-cutanée (en principe, comme l'insuline, dans le tissu adipeux sous-cutané). Puis vous devez absorber le plus rapidement possible un aliment riche en glucose et en hydrates de carbone.

Le médecin doit être informé aussi vite que possible de toutes les réactions hypoglycémiques survenues et du moment de leur apparition, de manière à ce que la stabilisation puisse être à nouveau vérifiée.

d) Causes de l'hypoglycémie: sont à citer en particulier: la négligence d'un repas, un effort physique inhabituel, des vomissements et, plus rarement, la diarrhée ou un surdosage d'insuline. La stabilisation du taux sanguin de glucose est à vérifier après chaque hypoglycémie grave.

2. Hyperglycémie

Un coma diabétique peut être la conséquence d'une augmentation de la concentration sanguine du glucose. Les causes éventuelles peuvent être: erreurs diététiques, l'oubli ou la diminution des injections d'insuline ou un besoin plus élevé d'insuline en raison d'une infection ou d'autres maladies.

Le coma diabétique évolue lentement pendant des heures et des jours. Un médecin est à consulter dès les premiers symptômes (soif, urine abondante, inappétence, fatigue, peau sèche, respiration rapide et profonde ainsi que concentrations élevées de glucose et d'acétone dans l'urine).

3. Autres effets indésirables

Des réactions allergiques localisées peuvent également apparaître occasionnellement, telles que rougeur, tuméfaction et démangeaison au point d'injection. Des réactions allergiques systémiques généralisées envers l'insuline peuvent avoir lieu.

Lors de rubéfactions graves accompagnées de démangeaisons et d'une formation de papules, avec extension rapide au-delà du point d'injection, il faut immédiatement en parler au médecin traitant.

Au début du traitement, une augmentation de la rétention de liquide dans les tissus peut avoir lieu, ce qui provoque des gonflements par ex. des chevilles. Mais, la plupart du temps, ces effets indésirables disparaissent d'eux-mêmes au fil du traitement.

Une variation de l'acuité visuelle est possible

Rarement, on peut observer une atrophie ou une hypertrophie du tissu adipeux au point d'injection. Des bosses sous la peau peuvent également se développer en raison de l'accumulation d'une protéine appelée amyloïde (amylose cutanée, la fréquence de cet effet indésirable est inconnue). Ces symptômes peuvent être réduits ou totalement évités par un changement constant du point d'injection.

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d'emballage.

À quoi faut-il encore faire attention?

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Humalog 200 U.I./ml KwikPen ne doit pas être mélangé à d'autres insulines ou à d'autres médicaments.

Dans tous les cas réclamant une modification du traitement, telles une fatigue physique ou psychique importante, une infection accompagnée de fièvre, d'autres affections supplémentaires (nausées, vomissements), une grossesse, il faut faire appel au médecin qui peut, le cas échéant, modifier la dose d'insuline.

Les contrôles réguliers du sang et de l'urine prescrits par le médecin doivent être effectués.

Lors d'un changement imprévu de médecin, p.ex., en cas d'accident ou de maladie pendant un voyage, le médecin consulté doit être averti du diabète (ayez toujours avec vous votre carte de diabétique).

Délai d'utilisation après ouverture

La durée de conservation d'Humalog 200 U.I./ml KwikPen après la première utilisation est de 4 semaines à température ambiante (15–25 °C). Éviter l'exposition directe au soleil.

Passé ce délai, Humalog 200 U.I./ml KwikPen ne doit plus être utilisé même si il contient encore de l'insuline (Humalog).

Remarques concernant le stockage

Conserver au réfrigérateur (2-8°C).

Ne pas congeler.

Conserver hors de portée des enfants.

Remarques complémentaires

A protéger de la chaleur et de la lumière du soleil.

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin ou votre pharmacien, qui disposent d'une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Humalog 200 U.I./ml KwikPen?

Principes actifs

Insuline lispro 200 U.I./ml: 1 ml de solution contient 200 U.I. d'insuline lispro

Excipients

Glycérine, zinc, trométamol, agent de conservation: métacrésol 3.15 mg.

Numéro d'autorisation

59354 (Swissmedic)

Où obtenez-vous Humalog 200 U.I./ml KwikPen? Quels sont les emballages à disposition sur le marché?

En pharmacie, sur ordonnance médicale.

Emballages de 5 stylos pré-remplis Humalog 200 U.I./ml KwikPen de 3,0 ml

Autres présentations de Humalog 100 U.I./ml avec une information destinée aux patients distincte:

Cartouches Humalog; Humalog Mix 25; Humalog Mix 50 de 3,0 ml (pour stylo)

Stylos pré-remplis Humalog 100 U.I./ml KwikPen, Humalog Mix 25 KwikPen; Humalog Mix 50 KwikPen de 3,0 ml

Humalog flacons perforables de 10 ml.

Titulaire de l'autorisation

Eli Lilly (Suisse) SA Vernier/Genève

Cette notice d'emballage a été vérifiée pour la dernière fois en mai 2020 par l'autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

MANUEL D’UTILISATION

Humalog 200 U.I./ml KwikPen, 3 ml

82852.png

VEUILLEZ LIRE CES INSTRUCTIONS AVANT L’UTILISATION

82853.png

Veuillez lire les instructions d’utilisation avant d’utiliser pour la première fois Humalog 200 U.I./ml KwikPen et à chaque fois que vous utilisez un nouveau Humalog KwikPen. Il pourrait y avoir de nouvelles informations. Ces informations ne remplacent pas les conseils de votre médecin ou votre conseiller (e) en diabétologie à propos de votre maladie ou de votre traitement.

Humalog 200 U.I./ml KwikPen («stylo») est un stylo pré-rempli jetable contenant 600 unités d’Humalog. Vous pouvez vous injecter plusieurs doses avec un stylo. Le stylo permet un dosage d’unité en unité. Il permet l’injection de 1 à 60 unités en une seule injection. Si votre dose est supérieure à 60 unités, vous devrez vous faire plus d’une injection. Le piston se déplace très peu à chaque injection, et vous pourriez ne pas remarquer qu’il se déplace. Le piston n’atteint la fin de la cartouche que lorsque vous avez utilisé toutes les 600 unités contenues dans le stylo.

Ce stylo est conçu de façon à ce que vous puissiez vous administrer plus d’injections qu’avec un stylo que vous avez peut-être utilisé jusqu’ici. Sélectionnez votre dose comme votre médecin ou votre conseiller en diabétologie vous l’ont prescrit.

Injectez Humalog 200 U.I./ml UNIQUEMENT avec votre stylo. NE transférez PAS d’insuline de votre stylo dans un autre appareil pour l’injection d’insuline. N’utilisez PAS Humalog 200 U.I./ml avec des seringues NI avec des pompes à insuline. Il pourrait en résulter un grave surdosage qui pourrait entraîner une hypoglycémie grave et mettre votre vie en danger.

Ne partagez pas votre stylo avec d’autres personnes, même si l’aiguille a été changée. Utilisez toujours les aiguilles une seule fois et ne partagez pas vos aiguilles avec d’autres personnes. Vous pourriez leur transmettre une infection ou être vous-même infecté.

Il est déconseillé aux personnes aveugles ou malvoyantes d’utiliser ce stylo sans se faire aider par une personne formée à l’utilisation du stylo.

Pièces du KwikPen

82974.png

Composants de l’aiguille (aiguilles non fournies)

82855.png

Comment reconnaître votre Humalog 200 U.I./ml KwikPen

Humalog 200 U.I./ml KwikPen

Couleur du stylo:

Gris foncé

Bouton d’injection:

82856.jpeg

Gris foncé anneau bordeaux sur le bord

Étiquette:

Bordeaux, «200 U.I./ml» dans un cadre jaune

Avertissement en jaune sur le porte-cartouche

Ce dont vous avez besoin pour votre injection:

  • Humalog 200 U.I./ml KwikPen
  • Aiguilles compatibles pour KwikPen (les aiguilles de BD (Becton Dickinson and Company) sont recommandées)
  • Coton imbibé d’alcool

Préparation de votre stylo

  • Lavez-vous les mains avec du savon et de l’eau.
  • Vérifiez la désignation de l’insuline et le dosage afin de vous assurer qu’il s’agit bien du bon type et du bon dosage d’insuline. Ceci est particulièrement important, si vous utilisez plus d’un type d’insuline.
  • N’utilisez pas le stylo au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur l’étiquette ou plus de 28 jours après que vous avez utilisé le stylo pour la première fois.
  • Utilisez toujours une nouvelle aiguille pour chaque injection, afin d’éviter les infections et l’obstruction de l’aiguille.

Étape 1:

  • Retirez le capuchon du stylo en tirant de façon bien droite.
    • Ne retirez pas l’étiquette du stylo.
  • Nettoyez la membrane en caoutchouc avec un coton imbibé d’alcool.

La solution pour injection d’Humalog 200 U.I./ml doit être transparente et incolore. Ne l’utilisez pas si elle est trouble ou colorée, ou si des particules ou des amas se sont formés.

82857.png

82973.png

Étape 2:

  • Utilisez une nouvelle aiguille.
  • Retirez la languette de papier du capuchon externe de l'aiguille.

82859.png

Étape 3:

  • Appuyez verticalement l’aiguille sur le stylo et faites tourner l'aiguille jusqu'à ce qu'elle soit bien en place.

82860.png

Étape 4:

  • Retirez le capuchon externe de l'aiguille et conservez-le.
  • Retirez le capuchon interne de l'aiguille et jetez-le.

82861.png

Purge de votre stylo

Purgez votre stylo avant chaque injection

  • Purger le stylo signifie chasser l’air de l’aiguille et de la cartouche qui peut s’accumuler durant l’utilisation normale du stylo et permet de s’assurer ainsi que le stylo fonctionne correctement.
  • Si le stylo n’est pas purgé avant chaque utilisation, vous pourriez vous injecter une dose trop importante ou trop faible d'insuline.

Étape 5:

  • Pour purger votre stylo, tournez le bouton d'injection pour sélectionner 2 unités.

82862.png

Étape 6:

  • Tenez le stylo avec l’aiguille pointée vers le haut. Tapotez doucement le porte-cartouche pour faire remonter les bulles d'air à la surface.

82863.png

Étape 7:

  • Tenez le stylo avec l’aiguille pointée vers le haut. Appuyez sur le bouton d'injection à fond et jusqu’à ce que le «0» apparaisse dans la fenêtre de lecture. Maintenez le bouton d'injection enfoncé et comptez lentement jusqu’à 5.Vous devriez voir de l'insuline s'écouler de l'aiguille.
    • Si l’insuline ne s’écoule pas, répétez la purge mais pas plus de 8 fois.
    • Si vous ne voyez toujours pas d’insuline s’écouler, changez l’aiguille et purgez à nouveau le stylo.

La présence de petites bulles d’air est normale. Cela n’affectera pas votre dose.

82864.png82865.png

Sélection de votre dose

Ce stylo a été conçu pour délivrer exactement la dose qui est indiquée dans la fenêtre de lecture. Sélectionnez votre dose comme votre médecin ou votre conseiller en diabétologie vous l’ont prescrit.

  • Vous pouvez injecter de 1 à 60 unités en une seule injection
  • Si votre dose est supérieure à 60 unités, vous devrez vous faire plus d’une injection.
    • Si vous avez besoin d'aide pour décider comment répartir votre dose, demandez conseil à votre médecin ou votre conseiller en diabétologie.
    • Vous devez utiliser une nouvelle aiguille pour chaque injection et purger à nouveau le stylo.

Étape 8:

  • Tournez le bouton d'injection pour sélectionner le nombre d'unités que vous devez vous injecter. L’indicateur de dose doit correspondre à votre dose.
    • Le stylo permet un dosage d’unité en unité.
    • Le bouton d’injection fait «clic» lorsque vous le tournez.
    • NE sélectionnez PAS votre dose en comptant le nombre de clics car vous pourriez sélectionner la mauvaise dose
    • Vous pouvez corriger la dose en tournant le bouton d’injection dans les deux sens, jusqu’à ce que la dose souhaitée corresponde avec l’indicateur de dose.
    • Les nombres pairs sont imprimés au niveau de l’indicateur de dose
    • Les nombres impairs, après le chiffre 1, sont indiqués au niveau des lignes pleines.
  • Vérifiez toujours le nombre dans la fenêtre de lecture pour être sûr d’avoir sélectionné la bonne dose.

82866.png

  • Le stylo ne vous permettra pas de sélectionner plus d’unités que le nombre d’unités restantes dans le stylo.
  • Si vous devez vous injecter plus d’unités qu’il n’en reste dans le stylo, vous pouvez soit:
    • injecter la quantité restant dans votre stylo et compléter votre dose en utilisant un stylo neuf, ou
    • injecter la dose totale avec un stylo neuf.
  • Il est normal de voir une petite quantité d’insuline qui reste dans le stylo et qui ne peut pas être injectée. Ne la transférez pas dans une autre seringue Ceci peut entraîner de graves surdosages.

Injection de votre dose

  • Pour la technique d’injection, suivez les recommandations de votre médecin ou votre conseiller en diabétologie
  • Changez (alternez) le site d’injection pour chaque injection.
  • Ne tentez pas de changer la dose pendant l'injection.

Étape 9:

  • Choisissez votre site d’injectionLa solution pour injection Humalog 200 U.I./ml s’injecte sous la peau (injection sous-cutanée) de votre ventre, des fesses, des cuisses ou du haut du bras
  • Nettoyez la peau avec un coton imbibé d’alcool et laissez le site d’injection sécher avant de vous injecter votre dose.

82867.png

Étape 10:

  • Insérez l'aiguille dans la peau.
  • Appuyez sur le bouton d'injection à fond.
  • Maintenez le bouton d'injection enfoncé et comptez lentement jusqu’à 5 avant de retirer l'aiguille de la peau.

82868.png

Ne tentez pas d’injecter votre insuline en tournant le bouton d'injection. Vous NE recevrez PAS votre dose d’insuline en tournant le bouton.

82869.png

Étape 11:

  • Retirez l'aiguille de la peau.
    • La présence d’une goutte d’insuline à l’extrémité de l’aiguille est normale. Cela n’affectera pas votre dose.
  • Vérifiez le nombre dans la fenêtre de lecture.
    • Si vous voyez apparaître «0» dans la fenêtre de lecture, cela veut dire que vous avez reçu la totalité de la dose que vous avez sélectionnée.
    • Si vous ne voyez pas apparaître «0» dans la fenêtre de lecture, ne sélectionnez pas de nouveau la dose à injecter. Au lieu de cela, insérez l’aiguille dans votre peau et terminez l’injection.
    • Si vous n’êtes toujours pas sûr d’avoir injecté la totalité de la dose que vous avez sélectionnée, ne recommencez pas ou ne répétez pas cette injection. Surveillez votre taux de glucose en suivant les instructions de votre médecin ou votre conseiller en diabétologie

Le piston se déplace très peu à chaque injection et vous pourriez ne pas remarquer qu’il se déplace.

Si vous remarquez la présence de sang après avoir retiré l’aiguille de votre peau, appuyez légèrement sur le site d’injection avec un morceau de gaze ou du coton imbibé d’alcool. Ne frottez pas votre peau.

82870.png

Après votre injection

Étape 12:

  • Remettez soigneusement en place le capuchon externe de l'aiguille.

82871.png

Étape 13:

  • Dévissez l'aiguille munie de son capuchon et jetez-la comme décrit ci-dessous (voir section Elimination des stylos et des aiguilles).
  • Ne conservez pas votre stylo avec l’aiguille fixée dessus afin d'éviter les fuites, l’obstruction de l’aiguille et l'entrée d'air dans la cartouche.

82872.png

Étape 14:

Remettez en place le capuchon du stylo en alignant la languette du capuchon avec la fenêtre de lecture et en poussant de façon bien droite.

82873.png

Elimination des stylos et des aiguilles

  • Jetez les aiguilles usagées dans un container résistant à la perforation avec un couvercle sécurisé. Ne jetez pas les aiguilles directement dans votre poubelle.
  • Les stylos utilisés doivent être éliminés conformément aux recommandations de votre médecin, de votre conseiller en diabétologie ou de votre pharmacien.
  • Ne réutilisez pas le container à aiguilles une fois qu’il aura été rempli.
  • Demandez à votre médecin, votre conseiller en diabétologie ou votre pharmacien comment jeter de manière appropriée les containers à aiguilles.
  • Les instructions concernant la manipulation des aiguilles n’ont pas pour but de remplacer les procédures locales des professionnels de santé ou des institutions.

Conservation de votre stylo

  • Si le stylo a été conservé non réfrigéré pendant une durée plus longue que celle préconisée dans l’information destinée aux patients, il ne doit plus être utilisé.
  • Un stylo qui a été congelé ne doit plus être utilisé.
  • Vous trouverez les instructions de conservation complètes dans l’information destinée aux patients

Instructions générales concernant l’utilisation sûre et efficace de votre stylo

  • Conservez les stylos et les aiguilles hors de la portée des enfants.
  • N’utilisez pas votre stylo si vous remarquez des parties cassées ou endommagées.
  • Ayez toujours sur vous un stylo de rechange au cas où votre stylo serait perdu ou endommagé

Dépannage

  • Si vous n’arrivez pas retirer le capuchon du stylo, tournez doucement le bouchon dans les deux sens, puis retirez-le en tirant de façon bien droite.
  • S’il est difficile d’appuyer sur le bouton d’injection:
    • Appuyez plus lentement sur le bouton d’injection peut rendre l’injection plus facile.
    • Votre aiguille peut être bouchée. Fixez une nouvelle aiguille, puis purgez le stylo.
    • Vous pouvez avoir de la poussière, de la nourriture ou des liquides dans votre stylo. Jetez le stylo et prenez-en un neuf.
  • Ne transférez pas d’insuline du stylo dans une seringue ni dans une pompe à insuline. Ceci peut entraîner de graves surdosages.

Si vous avez des problèmes ou des questions sur votre Humalog KwikPen, veuillez vous adresser à votre médecin, à votre conseiller en diabétologie ou à votre pharmacien.

Mise à jour de l’information: mai 2020

Afficher les informations professionnelle relatives au médicament